Open Data publique et données publiables sans anonymisation

Un décret d’application dans le cadre de la loi pour une république numérique établit une liste de document n’ayant pas besoin d’anonymisation. C’est le cas par exemple de la base des permis de conduire, le registre national des élus, les résultats du baccalauréat, l’annuaire des professions réglementées (avocats, notaires) pour ne citer qu’eux. Cependant les…
Lire la suite

La CNIL, partenaire de l’Éducation nationale

La CNIL et l’Éducation nationale ont conclu une convention sur le thème des données personnelles pour une durée de 3 ans. Elle a pour objet, d’une part de sensibiliser le corps enseignant à la problématique des données personnelles, ensuite de mettre en place des ressources pédagogiques à destination des élèves, et enfin de développer des…
Lire la suite

2019, pire que 2018 en matière de cybersécurité ?

C’est ce que prévoit un rapport MacAfee Labs. Le marché des logiciels de cyberattaque devrait se renforcer, le virus étant désormais fourni comme un service aux organisation criminelles (Malware As A Service). Les ransomware et fraudes bancaires devraient augmenter grâce notamment au recours à l’IA, à des attaques informatiques mêlant à la fois phishing, stewware…
Lire la suite

Dans les coulisses d’une équipe lauréate d’un hackaton…!

https://www.village-justice.com/articles/dans-les-coulisses-une-equipe-laureate-hackaton,30022.html Retrouvez l’article de Sacha GAILLARD, étudiant au sein du DU Transformation Digitale du Droit & Legaltech et membre de l’équipe lauréate Assas Hacking the Law! Bonne lecture!  

Comment la blockchain peut-elle respecter nos données personnelles ?

Les liens entre rapport entre blockchain et RGPD sont encore incertains, le premier contrevenant à priori au second car d’une part, en étant décentralisé, il est impossible d’établir une responsabilité dans la gestion des données, d’autre part, il n’y a pas de droit à l’oubli possible pour des blockchain publiques dont l’écriture est définitive. Cependant, certaines…
Lire la suite

La formation française se mobilise en intelligence artificielle

Des écoles de commerce investissent dans l’IA. On peut citer HEC/Polytechnique bientôt en partenariat avec Natixis, Essec/Centrale Supelec, Audencia, Skema Business School s’apprête à lancer un laboratoire d’IA en finance aux États-Unis dirigé par un ancien professeur d’HEC Montréal et d’Harvard, l’EM Lyon a créé un institut d’IA, AIM Lyon, sur le thème du travail,…
Lire la suite

Montréal, en pointe sur l’IA

La capital québécoise a été le siège d’une grande conférence internationale, le NeurIPS. La ville connait un vif intérêt en la matière qui serait dû, outre la qualité de vie chère aux talents convoités, aux formations réputées qui attirent les investisseurs et particulièrement celles de Yoshua Benguio, considéré comme un père de l’IA, fondateur du…
Lire la suite

La France et le Canada forment un groupe d’experts pour traiter de l’éthique dans l’intelligence artificielle

En reprenant, le GIEC applicable au climat, l’idée de ce GIEC de l’IA est de prévenir les entorses à l’éthique en faisant la promotion d’une IA responsable mais également de trouver entre ces deux pays une singularité et une existence face à la Chine et les États-Unis. Ils devraient être rejoint très bientôt par l’Union…
Lire la suite

Intelligence artificielle, les entreprises françaises à la traîne

Une étude de BCG Gamma pointe le retard des entreprises françaises par rapport aux entreprises chinoises. Ces dernières ont proportionnellement développé plus de projets en IA, et plus ont abouti ou sont en développement. En cause, le management : des études préalables et un cycle d’innovation seraient trop longs et un fonctionnement en silo ne serait…
Lire la suite

Un rapport parlementaire pour une « blockchain nation »

Ce rapport invite à investir dans la blockchain. Plusieurs possibles utilisations ont été évoquées : authentification des diplômes, des comptes d’entreprises (déjà expérimentée en Suisse), des cartes grises, traçabilité des produits en agroalimentaire. Ce rapport émet plusieurs recommandations :  Investir cette technologie à hauteur de 500 millions d’euro, soutenir un écosystème, adapter le régime de preuve/ signature…
Lire la suite

X